Nos Propositions

Respectant une approche du travail de législateur que nous voulons humble mais décisive, nous développons ici un certain nombre d’idées que nous trouvons pertinentes, et autour desquelles nous souhaitons travailler avec d’autres parlementaires ainsi qu’avec vous, nos concitoyens.

Pour et Avec les Français Etablis Hors de France

ECONOMIE + ECOLOGIE : une économie ancrée dans les forces territoriales et promouvant les pratiques durables.

  • Agriculture : l’encouragement du retrait des pesticides, de l’utilisation des semences autochtones et d’une transition vers l’agriculture biologique et locale ;
  • Entreprenariat : parce que de nombreux Français installés à l’étranger choisissent de prendre le risque de travailler à leur compte pour rester mobiles, il convient de les soutenir dans leur aventure et leur offrir un statut particulier.

SOFT-POWER ECOLOGIQUE : développer la diplomatie d’influence écologique de la France.

  • Soutien aux individus et entreprises français implantés à l’étranger oeuvrant dans les domaines de l’architecture, la construction, l’agro-écologie et adoptant des démarches écologiques (utilisation des matériaux locaux, modes de construction durables, réflexion sur la densification en milieu urbain) ;
  • Protection des forêts primaires, contre la déforestation et la production d’huile de palme.

SANTE : accompagner la diversification des profils d’expatriés et leur accorder une couverture adéquate.

  • Accessibilité accrue de la protection sociale à l’étranger. Nombre de Français font le choix de s’installer en Asie-Océanie par esprit de curiosité, parfois d’aventure. Ils prennent de nombreux risques pour réaliser leurs rêves ou aider leur prochain et la protection sociale est l’un des postes les plus systématiquement sacrifiés. Il s’agira de généraliser et simplifier l’accès à la Caisse des Français à l’Etranger.

CULTURE : développer résolument le rayonnement de la France à l’étranger.

  • Renforcement du réseau des Instituts Français, de leur autonomie et facilitation des partenariats avec, parrainages et soutiens d’initiatives, collectifs et organismes locaux pour faire émerger de nouvelles scènes locales et francophiles ;
  • Incitation des FAE à s’intégrer localement et à profiter de leur présence à l’étranger pour s’enrichir de la diversité culturelle, échanger avec les nationaux mais aussi se faire les ambassadeurs d’une France ouverte à la diversité : en leur offrant des cours de langue et de civilisation à moindres frais et des échanges linguistiques réguliers permis dans les locaux des organisations françaises.

EDUCATION : faciliter l’accès aux établissements d’enseignement français à tous nos concitoyens.

  • Révision du système des bourses ;
  • Adaptation d’une partie du programme au pays d’accueil : cours de langue, d’histoire-géographie, de culture obligatoires.

CITOYENNETE DIGITALE : prendre l’initiative pour renouveler la pratique démocratique et innover pour mieux servir les Français.

  • Transparence totale sur les propositions de loi : les électeurs seront invités à  débattre des lois votées au parlement ;
  • Interpellation de votre députée plus aisée : ouverture d’une ligne directe ;
  • Mise en place d’un forum en ligne de débat sur les lois et projets de lois et propositions des citoyens ;
  • Facilitation des procédures administratives ;
  • Plaider pour un vote électronique aux prochaines élections.

Pour tous les Français

ECOLOGIE

  • Energie : engagement à soutenir toutes les propositions de loi avançant une sortie du nucléaire, un mix énergétique plus raisonnable et écologique ;
  • Promotion de la R&D dans les initiatives à valeur écologique (et sociale) positive en créant un fonds de soutien aux associations, centres de recherche, PME et start-ups proposant des avancées écologiques majeures.

REDUCTION DES INEGALITES

  • Taxation des hauts revenus et des échanges de capitaux spéculatifs et des biens de l’art ;
  • Exploration des possibilités d’application d’un revenu universel, combiné à une approche transversale des questions d’avenir du travail.

LIEN SOCIAL RENFORCE

  • Création d’un compte citoyen permettant d’investir son temps dans des activités extra-salariales (associatif, culturel, sportif, entraide, DIY…) et d’échanger des services avec d’autres citoyens ;
  • Soutien à la création de banques coopératives qui prêteront aux entrepreneurs (associatifs ou non) locaux et les accompagneront dans la réalisation de leur projet d’amélioration des territoires ;
  • Consultations citoyennes et apport de perspectives asiatiques sur l’Intelligence Artificielle, le futur du travail, l’ubérisation de l’économie ;
  • Interdiction des perturbateurs endocriniens.

INSTITUTIONS REFORMEES

  • Avancement vers une 6e République ;
  • Assainissement des finances de nos représentants et ministres (diminution des salaires et enveloppes parlementaires) ;
  • Transparence accrue de la fonction des représentants de la Nation.